Devenir Minimaliste [1] : Pourquoi et comment ?

L’accro de l’organisation que je suis en a pris un coup lorsque j’ai fini mes Ă©tudes et suis entrĂ©e dans le monde du travail. Si vous me suivez depuis un moment, vous le savez surement dĂ©jĂ  – sinon, vous l’apprenez – je suis journaliste. Alors le fameux dicton « mĂ©tro-boulot-dodo » ne fonctionne pas vraiment pour moi… en rĂ©alitĂ©, mon planning change toutes les semaines et chaque jour est plein de nouvelles surprises (l’actualitĂ© oblige). Aussi, avec mes horaires complĂštement dĂ©calĂ©es (merci l’information en ligne, partout, tout le temps), je n’ai plus le temps de rester organiser comme avant.

26805101_2030019320614788_3671165762676152640_nIllustration : Henn Kim

Ce dĂ©but d’annĂ©e 2018 a Ă©tĂ© synonyme de changement pour moi. Depuis quelque temps dĂ©jĂ , je me pose des questions sur ma maniĂšre de consommer, de manger, de vivre… et cette annĂ©e, j’ai eu le dĂ©clic. J’ai arrĂȘtĂ© de tergiverser et j’ai pris la dĂ©cision d’agir. Du coup, pas de Ă©niĂšme « bonnes rĂ©solutions » qui vont me mettre la pression et me frustrer toute l’annĂ©e et que, de toute façon, je ne vais jamais tenir. Mais plutĂŽt une prise de conscience et un passage Ă  l’action.

C’est dĂ©cidĂ©, en 2018, je deviens minimaliste.

Mais ĂȘtre minimaliste, c’est quoi ?

Minimalisme. nm. Recherche de solutions requĂ©rant le minimum d’efforts, de bouleversements (par opposition à maximalisme). – Larousse

En gros, c’est vivre avec moins. Ou plutĂŽt vivre avec ce qui est nĂ©cessaire… VRAIMENT nĂ©cessaire ! J’ai faits le tour des blogs qui parlaient de cet art de vivre et j’ai pu en retirer les idĂ©es rĂ©currentes. Alors comment devenir minimaliste en 3 Ă©tapes :

1- Prendre conscience et questionner ses possessions

De soi, de sa maniĂšre de vivre.. Personnellement, je me suis rendu compte que ma vie Ă©tait « encombrĂ©e », que je mangeais mal par exemple et que je ne gĂ©rais pas bien mon emploi du temps, ou encore que je n’arrivais plus Ă  y voir clair dans ma propre maison ! Alors je me suis demandĂ© « Ai-je vraiment besoin de ça ? », « Est-ce que je peux vivre sans ? »… et la rĂ©ponse Ă©tait trĂšs souvent une Ă©vidence.

2 – Passer outre le « au cas oĂč » et commencer Ă  se dĂ©barrasser du superflu

Vous aussi vous avez un tiroir, ou comme moi toute une Ă©tagĂšre, pleine de trucs « au cas oĂč » ? Moi j’en ai marre de cette Ă©tagĂšre ! Alors avant la fin de ce mois de janvier tout va dĂ©gager (poubelle ou don pour ce qui est encore en Ă©tat) ! D’ailleurs, je vous parle du « decluttering » (comprenez dĂ©sencombrement) trĂšs prochainement dans un article !

J’ai quand mĂȘme commencĂ© Ă  me dĂ©barrassĂ© de 2 choses dont jamais je n’aurais pensĂ© pouvoir me priver : la viande et mon lit. HĂ© oui, depuis le dĂ©but de l’annĂ©e, je suis vĂ©gĂ©tarienne (je n’ai pas retirĂ© le poisson, les oeufs et les produits laitiers de mon alimentation). Pour l’instant je mange un peu n’importe comment (c’est-Ă -dire comme avant mais sans la viande) mais je lis beaucoup pour me renseigner, dĂ©couvrir des recettes vĂ©gĂ© et Ă©viter les carences… Aussi, avec Mr. on dormait sur un lit fabriquĂ© Ă  partir de palettes… et puis on a dĂ©cidĂ© de tout virer. On dort maintenant sur un matelas, posĂ© par terre. Le strict minimum quoi.

23032412_1990901657859888_392716362811676221_nIllustration : Henn Kim

3 – Eviter le rĂ©encombrement et profiter de son bien-ĂȘtre

AprĂšs avoir fait un tri dans ses affaires, il est important de mettre en place des mĂ©thodes – qui logiquement deviendront automatiques – afin d’Ă©viter le rĂ©encombrement. Mais le dĂ©sencombrement ne doit pas ĂȘtre uniquement matĂ©riel. Il faudra Ă©galement faire le mĂ©nage dans tous les autres domaines : les relations, le travail, etc…

Cela me prendra le temps qu’il faudra mais j’ai vraiment envie de repartir sur de bonnes bases et pour ça, un changement radical est nĂ©cessaire. Mais si vous prĂ©fĂ©rez y aller Ă©tape par Ă©tape, libre Ă  vous ! Le but, c’est de se sentir bien dans sa tĂȘte, dans sa peau, chez soi, partout oĂč l’on va ! J’espĂšre pouvoir partager avec vous, cette transition, sur le blog et les rĂ©seaux sociaux. Qui me suit ?

« Ai-je vraiment besoin de ça ? », « Est-ce que je peux vivre sans ? »…Vous ĂȘtes vous dĂ©jĂ  posĂ© ces questions ? Connaissiez-vous le minimalisme ? Qu’en pensez-vous ? Laissez votre avis en commentaire !


Suivez-moi sur les réseaux sociaux :

fbBLOG

insta blog

twitter blog

PINT BLOG

snap blog

ava

 

Publicités

8 réflexions sur “Devenir Minimaliste [1] : Pourquoi et comment ?

  1. Helloooow! Ici je le fais dĂ©jĂ  dans la maison (aprĂšs avoir lu Marie Kondo l’annĂ©e passĂ©e mais pas facile avec l’homme (qui ne veut pas suivre et qui est trĂšs proche de ses affaires, qui aime tout garder) du coup je le fais avec mes propres affaires.
    Pas plus loin que demain oĂč je vais donner une bonne caisse de livres Ă  un cafĂ© connu dans le sud afin qu’ils aient une seconde vie.
    J’essaye de le faire petit à petit pour que la famille s’y habitue.
    – Je n’ai plus d’abonnement Ă  des magazines en ligne ( point positif : je lis autre chose tout en feuilletant sur la toile des p’tites infos, et moins de dĂ©pense la dedans)
    – Je mange pluss de fruits!! Je n’en mangeais quasiment pas (rĂ©sultat les enfants s’y mettent et on achĂšte moins de gĂąteaux đŸ‘đŸŒ)
    – Je n’ai garder que les habits que je mets le plus souvent et je compte bien me remettre Ă  la couture pour m’en crĂ©er de nouveaux avec l’amoncellement de tissus qui m’attend depuis plus d’un an (plus de soldes plus de vĂȘtements entassĂ© qu’on ne met pas)
    – l’eau : en bouteille en verre, du robinet que l’on fait bouillir si on a des doutes. (Depuis mon retour Ă  la RĂ©union en 2009, je me chopais toujours la gastro donc j’étais une bouteille en plastique addict 😹)
    – on fait pas mal de chose par nous mĂȘme ça nous permet de moins aller dans les supermarchĂ©s et de moins consommer « inutilement »
    – on va se lancer dans un petit potager
    – moins de vaisselle Ă  la maison juste ce qu’il faut 6 couverts (faut dire qu’on ne reçoit pas Ă©normĂ©ment de monde…)
    – adieu fer Ă  lisser que j’utilisais une fois de l’an

    Bon je vais arrĂȘter d’énumĂ©rer hein! Dans tous les cas, je sens les Ă©nergies circuler dans la maison, elle semble moins brouillon, je deviens moins « SurfacePlanite » (maladie de la surface plane vide) et je contamine ma famille dans le bon sens! Quand ils me voient bien en donnant ou jetant le non nĂ©cessaire ils le font aussi. Ma fille (8ans) est un peu rĂ©ticente, plus du genre « il faut que je sois entourĂ©e de choses c’est rassurant ». On en discute tranquillement occasionnellement et elle semble comprendre mais n’est pas prĂȘte Ă  le faire 😅. Mon fils (4ans) n’a aucune peine a donnĂ© ses voitures avec lesquelles il ne jouent plus 😍â˜ș. Il continue de s’amuser avec moins mais Ă  sortir plus souvent les jouets avec lesquels il se plaĂźt plus.
    Tout ça pour dire que je te suis. Et que j’ai hñte de lire tes prochains articles sur le sujet.

    Bonne continuation c’est pour moi un beau changement alors j’espùre que tu y trouvera ton bonheur.

    Des bisous ma Belle 💋

    J'aime

  2. Aaah cette fameuse question que je me pose depuis Ă  peu prĂšs un mois lors de mes virĂ©es shopping « en ai-je vraiment besoin? » On se rend vite compte comme tu le dis que la plupart du temps on peut complĂštements s’en passer. Dans une sociĂ©tĂ© qui nous pousse Ă  toujours plus de consommation j’admire ce genre d’initiative d’hygiĂšne de vie! Mention spĂ©ciale pour ton changement d’habitude alimentaire, au final tu verras la viande le te manquera pas. 😁

    J'aime

  3. Coucou! On devrait tous penser comme toi, prendre cette grande dĂ©cision sans hĂ©siter…
    Vivre le plus simplement possible comme le faisait nos parents et grands-parents.
    Je partage ,
    Bisous ma belle

    J'aime

  4. Tellement vrai ! Pourquoi chercher plus ? Alors qu’on peut se contenter du minimum du moins le nĂ©cessaire. Je me pose Ă©galement cette question et y songe Ă  changer mes habitudes et besoins…
    Ton article est top !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :