14564994

Je n’avais pas prévu de publier cet article mais ma plume étant mon arme la plus aiguisée, je me suis dis qu’écrire ces quelques lignes seraient la meilleure des thérapies après ce qui s’est passé hier soir/ce matin…

A 6h30 j’ouvre les yeux, encore un peu endormie, je prends mon portable pour regarder l’heure… et là, je vois un push d’un site d’information local … Je lis « Attentats à Paris : 6 lieux d’attaques, du stade de France au coeur de la capitale, plus de 100 morts … »  Je repose mon portable. Tout s’arrête pendant un moment. J’ouvre l’article et je commence à lire. C’est à ce moment que je me dis « Putain c’est pas une blague, c’est vrai, ça c’est vraiment passé … encore « 

Mon premier réflexe, certes égoïste mais ça a été le premier : aller sur les réseaux sociaux et m’assurer que ma famille et mes amis sur Paris soient en sécurité. & Dieu merci tout le monde va bien. Je n’ai pas les mots pour décrire ce que j’ai pu ressentir à ce moment. Vous savez quand vous vous sentez mal, parce que vous êtes angoissé où que vous avez appris une mauvaise nouvelle … cette boule au ventre qui remonte, cette gorge nouée, ses sueurs froides …

J’ai préféré rester loin de tout ça aujourd’hui, je suis sortie, j’ai fais ma vie … J’ai entendu au fil de la journée des bribes d’informations, par ci par là … mais je n’ai pas voulu rester scotchée devant les chaînes d’infos en continu à m’en prendre pleins la gueule et me morfondre sur le triste sort qui nous est réservé. Parce que oui, ce n’est pas fini … La guerre est déclarée contre le terrorisme. Est-ce une bonne chose ? De toute manière si la France se venge, ça ne ferra qu’enrager ces fous. Et si la France ne fait rien, les Français vont crier … Mais s’il vous plaît cessez les messages de haine, les publications complotistes, plus d’amalgames. On ne le dira pas assez : le terrorisme n’a pas de religion, pas de couleur.

Mes mots n’ont peut-être aucun sens, aucun intérêt. Mes phrases ne vont sûrement pas redonner la vie à ceux qui sont partis hier soir, ni ne vont désarmer ou arrêter ceux qui pensent déjà à recommencer … mais j’espère que mon texte pourra toucher et unir. Je ne suis personne. Juste une réunionnaise de 23 ans, qui ne comprends pas ce monde de haine dans lequel elle vit. Je ne cherche pas non plus de réponses, je veux juste que tout s’arrête.

L’année se termine comme elle a commencé : dans un bain de sang, d’horreur, de peur et de larmes. C’est malheureux à dire mais je ne crois plus en l’humanité, j’espère que vous vous portez bien, que vos familles et vos amis se portent bien. Je prie pour ceux qui ont perdus la vie.

#PrayForParis

Ava

Publicités

Une réflexion sur “

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :