J’ai rencontré l’inspecteur Disiz …

primark4

image : Sanaa-K

Comme vous le savez (si vous ne le savez pas vous l’apprenez), je suis maintenant en Master 1 Info-Com. Et dans le cadre du cours de journalisme, nous publions deux fois par mois un journal-école : Varangue ! Pour le premier numéro de cette nouvelle année (n° 300), l’équipe de rédaction, dont je fais partie, était composée de 7 étudiants en journalisme. Etant une vrai passionnée de musique et de culture urbaine, j’ai décidé d’écrire sur la venue de Disiz sur l’île (Oui oui il est venu en concert sur notre petit caillou perdu dans l’Océan Indien). Bonne lecture ! :)


SOIREE RAP AU KABARDOCK

Le public de Disiz en mode Kamikaze

Il y a deux semaines, l’association Kritik Fé Avancé organisait la soirée KFA. Le Kabardock accueillait le rappeur français Disiz, pour la première date de sa tournée “Rap Machine Tour”.

Valeska Grondin - Disiz - KABARDOCK - Photo 1

Des lumières tamisées, un DJ, du hip-hop, un bar … Avant même d’entrer dans la salle de concert tout était réuni pour une ambiance urbaine et survoltée. Le jeans est de mise., les baskets et casquettes sont de sortie: les adeptes de Street music sont parés.

Les artistes de l’association du Port, Kritik Fé Avancé, ont assuré une avant-première made in 974. Avec un message de tolérance, ils veulent changer cette image négative que portent les gens sur cette ville de l’Ouest.

Une fois la salle plongée dans le noir, signal pour annoncer l’arrivée de “l’inspecteur Disiz”, le public se rue vers la scène. Venu interpréter son dernier album, Rap Machine, qu’il a entièrement auto-produit, Serigne Mbaye Gueye de son vrai nom a mis le feu à la salle de spectacle portoise, loin d’être pleine à craquer. Deux jours avant, lors d’un échange avec les jeunes de l’association KFA, le rappeur du 91 explique : “Quinze ans après “J’pète les plombs”, ce dixième album est un retour au rap minimaliste de mes débuts. Le rap c’est l’authenticité.”

Sur le morceau “Moïse”, faute d’ouvrir la mer en deux c’est le public qu’il sépare et en profite pour descendre et prendre un bain de foule. A croire qu’il aime ça, être près de son auditoire. Il s’amuse même à inviter deux personnes sur scène : un gars, une fille qui deviennent alors les personnages de sa chanson “Ghetto Sitcom”. Les amateurs de rap ont été servis : entre les classiques tirés de son premier opus “Le poisson rouge” et de nouveaux titres, il ne ce sont même pas rendu compte que l’artiste avait “foiré quelques paroles”. Il avouera : “C’est la première date de la tournée, je m’excuse”.

Valeska Grondin - Disiz - KABARDOCK - Photo 2

Disiz ! Disiz !

Après deux heures de concert le MC revient pour son tube “auto-dance” et c’est une foule conquise qui se met à danser et chanter à l’unisson. Pour son dernier morceau, il va pour la deuxième fois de la soirée mettre le bordel avec “Kamikaze”. Le spectacle terminé, les plus patients ont pu poser avec le rappeur le temps d’une photo.

Lui, a profité de son séjour sur l’île pour tourner les images de son prochain clip “Comme un rappeur”. “Je pouvais pas rester dans ma chambre d’hôtel. Rencontrer les gens c’est ma richesse, échanger c’est ce qui me nourris en temps qu’artiste.” En attendant son onzième album qu’il promet d’être “plus électro, plus musical et avec moins de gros mots”, l’artiste poursuit sa tournée dans toute la France.

Valeska Grondin


Behind the scene

Non seulement j’ai pu assister au concert, mais en plus j’ai eu l’occasion de rencontrer le rappeur lors d’un échange avec les membres de l’association KFA. Cette association se bat pour changer l’image du Port, ville de l’Ouest de l’île de la Réunion (ma ville natale). Certes, ce fût un temps, ils y allaient … entre manif’, émeutes, règlement de compte, bastons et poubelles brûlées … Mais ça c’était avant ! Et cette ville populaire a malheureusement gardé cette mauvaise image de ville de kaniar (racaille) comme on dit chez nous … & c’est grâce à la musique que cette association veut changer le regard des gens.

C’est au coeur de la ville du port que les membres de l’association accompagnés de jeunes du quartier ont rencontré Disiz, et j’y étais. Il est arrivé tranquil en bermuda et en baskets, a salué tout le monde et a commencé à s’installer pour discuter avec nous. Un peu stressée au début, j’ai vite été mise à l’aise : c’était pas le genre d’interview ou tu sais pas quoi dire et où t’as peur de poser tes questions. J’ai même fini par fermer mon carnet et parler spontanément, de ses projets, de son évolution dans la musique, de la Réunion … Bref, Disiz a pas fait la resta !

IMG_2203

J’ai même eu droit à mon selfie ^^


Le clip « Comme un Rappeur » tourné à La Réunion 

Ava

Publicités

3 réflexions sur “J’ai rencontré l’inspecteur Disiz …

  1. Chanceuse que tu es d’avoir pu le rencontrer :)
    C’est vrai que la ville du Port est pas très bien réputée.. Surtout lorsque j’habitais encore là bas, il y a plus de dix ans maintenant. Mais bon, j’espère qu’avec le temps, les gens savent changer les choses et rendre l’image positive.

    xoxo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :