Le retour

Retour

Pour la rentrée du blog, je voulais frapper fort ! Et pour se faire je me suis posé la question de ce que vous aviez envie de lire … Une énième wishlist ? Un look book de plus ? Non je me suis dis qu’il fallait chercher plus profond et j’en suis arrivée à écrire un article loin des strass et des paillettes du monde de la mode et de la beauté, un article simple, vrai, bref … humain.

Depuis ma plus tendre enfance (sortez les mouchoirs), j’ai beaucoup souffert d’un manque d’assurance, on dirait pas hein ! Ceux qui me connaissent vous diront que je suis « extravertie », « fofolle », « très sociable » mais je pourrais compter sur les doigts d’une main le nombre d’êtres humains capables de lire en moi. Plutôt grassouillette et ayant vécu une adolescence acnéeuse, je vous laisse deviner quelle joie fut pour moi les années collèges. Mais de tout manière, quand on a pas confiance en soi on a deux solutions : se renfermer sur soi et devenir « le gars bizarre caché derrière ses lunettes, toujours assis près de la porte, au fond de la classe  » ou se créer une coquille, un personnage, plus fort que tout le monde, plus fort que soi même. Et on se cache derrière ce personnage, jusqu’à même se perdre dans ce jeu à double tranchant.

La solution que j’ai choisi est la deuxième, même si pendant un moment on aurait pu me prendre pour « le gars chelou au fond de la classe » lol. Je me suis forgé un caractère, jusqu’à devenir méchante et sans compassion, mais au moins je n’avais plus peur ! Se croire et se dire meilleure que tout, jusqu’à blesser ceux qu’on aime. Cette méthode a été efficace pendant un bon moment mais je me suis vite rendu compte que tout ça n’était que mascarade, de surface.

Je dirais que le déclic a été une grosse dispute avec mon chéri, vous savez le genre ou on fini en pleurs, assis parterre, dans les bras l’un de l’autre … Et il m’a fait réaliser que je n’avais pas besoin d’être quelqu’un d’autre – surtout avec lui – que je devais baisser ma garde et tout en faisant attention (aux gens méchants) que je devais être moi, juste moi. Alors depuis, j’essaye (avec un peu de mal je l’avoue) d’être moins sur la défensive. Mais je ne vous cache pas que dans la société dans laquelle on vit aujourd’hui ce n’est pas l’envie qui manque de redevenir la connasse d’antan !

Alors à toutes les moches, grosses, petites, géantes, idiotes, boutonneuses, recluses de la société (à tort), à vous toutes qui déprimez parce que vous ne vous sentez pas a votre place, a vous qui ne vous sentez pas bien a cause du regard des autres, a vous toutes je dis STOP ! Arrêtez de vivre a travers l’opinion publique, ne changez pas pour que des gens qui ne comptent pas pour vous vous acceptent, ce qui vous aiment vraiment n’ont pas besoin de ça ! Gardez en mémoire que vous êtes unique et qu’on vous aime pour ce que vous êtes et envoyez chier tout le reste ! Soyez vous et surtout soyez heureuses !

ΔVΔ

Publicités

2 réflexions sur “Le retour

  1. Derrière les caractères les plus fort et les plus joyeux se cache toujours une histoire :) Il y a beaucoup (trop) de cas de personnes qui se sentent obligé de changer (moi-même parce que je suis petite, et ça tu l’as vu ;) ) Les Filles et Les garçons ! STAY WHO YOU ARE !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :